ejemploera.jpg

EYLBID (2020-2021) est un partenariat stratégique formé par cinq institutions d’éducation supérieure et une entreprise. Ce partenariat se centre sur l’une des priorités horizontales de l’Union Européenne : l’inclusion sociale, en particulier à travers l’interprétariat et la médiation linguistique et interculturelle réalisée par des adolescents.

Les enfants et les adolescents ont un rôle important à jouer dans les processus de migration. La scolarisation et l’immersion linguistique dans la société d’arrivée aident les enfants à apprendre la ou les langues officielles de leurs nouveaux pays plus rapidement que leurs parents. Pour cette raison, ce sont ces jeunes bilingues qui dans les familles se chargent du travail difficile d’interpréter et de traduire pour intervenir dans la communication entre eux et le monde extérieur, entre les communautés minoritaires et majoritaires.

Le projet porté par EYLBID met particulièrement l’accent sur la sensibilisation à l’existence de ces jeunes interprètes dans toute l’Europe. EYLBID a pour but de rendre ce phénomène visible et d’empouvoirer les jeunes interprètes dans le contexte scolaire. À bien des reprises, on ne donne pas pas assez d’importance et de valeur dans le contexte scolaire aux langues maternelles des enfants et des jeunes qui diffèrent des langues officielles. Ce projet contribuera à développer le respect envers la diversité linguistique et la richesse culturelle, et il encouragera une attitude flexible envers la diversité culturelle et les traditions.

EYLBID a pour objectif de développer des ressources qui contribuent à promouvoir les compétences linguistiques, sociales et interculturelles. De plus, ces ressources seront ouvertes, de façon à suivre l’approche d’accès libre promue par la Commission Européenne (COM2007 / 56, C2012 / 4890). La caractère ouvert de ces ressources servira a s’attaquer à la division social et permettra une plus grande inclusivité. Comme nous l’avons mentionné, les ressources favoriseront le développement des compétences sociales et interculturelles car le projet adoptera différentes approches multiculturelles, multi-format et multimodales qui généreront des contenus dans les langues officielles des pays participants : espagnol et catalan, italien, anglais et allemand. De plus, les ressources créées incluront des activités dans les langues maternelles des jeunes étudiants, comme la chinois, l’arabe, le turc, l’urdu, etc.

Tout cela ne sera possible que grâce à une combinaison de partenaires complémentaires qui possèdent une longue tradition de travail dans les domaines de l’immigration, l’éducation et la linguistique. L’expérience des partenaires garantira le développement réaliste du projet.

Campus d'excel·lència internacional U A B